R92 vs SFP – Pas de quoi fouetter un chat

Courte victoire mais victoire précieuse du Racing 92 qui s’est imposé en toute fin de match face au voisin parisien 29-22. Au milieu de cette sombre « affaire des corticoïdes » sortie juste avant le derby (et qui s’est avéré être un pétard mouillé comme on pouvait s’en douter), le Racing 92 souffle un bon coup. En effet, avant de se déplacer dans 2 semaines chez la lanterne rouge bayonnaise, et d’entamer sa campagne européenne face au Munster ce week-end, les Racingmen reviennent à 4pts du 3ème (Toulon).

Le Stade Français sans point mais avec des regrets       

Ils étaient venus avec un état d’esprit conquérant et repartent sans point de Colombes. Les parisiens s’étaient pourtant rapidement installés dans le camp ciel et blanc en première mi-temps, menant 16-10. Forte domination certes, mais à quel prix ? Les stadistes rentrent au vestiaire en perdant leur centre Doumayrou (déchirure) et en encaissant un essai sur une passe sautée de Dupuy qui finira dans les bras d’Imhoff. Macalou, le 3ème ligne parisien le plus percutant ne suffira à faire plier le Racing 92, au contraire, le stade cédera à la dernière minute sur un ultime essai de Camille Chat. Le réalisme était bien du côté du Racing 92…

« Beaucoup de caractère »

La tête sous l’eau une bonne partie du match, le Racing 92 aurait pu se noyer à tout moment. Mais les Racingmen ont patiemment résisté (grâce notamment à un Machenaud impeccable au pied 6/6) juste en dessous de la surface avant que le coup puissant du talonneur ne s’extirpe pour libérer l’équipe et faire se lever d’un seul homme le stade sur la dernière action. D’accord, pas de quoi jaser offensivement parlant (Talès s’est fait copieusement remué) et au vue de la physionomie du match, le Racing 92 s’en tire à bon compte. Mais si on y voyait plutôt un signe de bonne (et future) étoile avant le début de la campagne européenne ?…

Le Fil du match

5e Pénalité de Dupuy 0-3

11e Essai d’Imhoff, intercepte une passe sautée imprécise de Dupuy et termine seul sa course dans l’en-but parisien. Machenaud transforme. 7-3

16e Pénalité de Dupuy 7-6

32e Pénalité de Dupuy 7-9

38e Essai d’Arias. Macalou percute la défense du Racing 92, le ballon arrive sur Arias à l’aile, qui raffûte Talès avant d’aplatir. Trnasformation de Dupuy. 7-16

39e Pénalité de Machenaud. 10-16

Mi-temps

43e Pénalité de Machenaud 13-16

48e Pénalité de Machenaud 16-16

56e Carton jaune pour Dupuy (en-avant volontaire)

57e Pénalité de Machenaud 19-16

59e Carton jaune pour Tameifuna (accumulation de faute)

64e Pénalité de Bosman 19-19

71e Pénalité de Machenaud 22-19

76e Pénalité de Plisson 22-22

79e Essai de Chat. Machenaud transforme. 29-22

80 Fin du Match. Victoire du Racing 92: 29-22

Laisser un commentaire

Designed by Soccer Blogger - And Hafid MELIANI